Tout savoir sur les logiciels propriétaires

Tout savoir sur les logiciels propriétaires

Tout savoir sur les logiciels propriétaires

On utilise différents programmes sur notre ordinateur sans connaitre les vrais enjeux qu'il y a autour des logiciels. Les éditeurs travaillent en effet sur deux principales catégories de logiciels : le programme libre et le programme propriétaire. Ces deux types de logiciels sont assez proches mais diffèrent sur quelques points. Dans cet article, on va mieux comprendre les logiciels propriétaires et leurs caractéristiques.

Les caractéristiques des logiciels propriétaires

Un logiciel propriétaire représente en général un programme écrit par une société. Ce type de logiciel est dans la majorité des cas distribué sous forme binaire avec l'absence de source. Ce genre de programme reste la propriété de l'entreprise et on ne connait donc pas sa recette. Le logiciel propriétaire est par ailleurs souvent disponible sous une licence d'utilisation restrictive.

Si l'on achète un ordinateur doté du système d'exploitation de Windows, on n'a le droit de l'utiliser que sur ce même PC. Si on décide en revanche de mettre à jour un ancien ordinateur personnel, on est contrait d'acquérir une nouvelle licence. Cette situation place les utilisateurs dans un cas de figure assez délicat de division. Beaucoup tente néanmoins de réaliser des copies pour être utilisées sur d'autres ordinateurs. Ces personnes sont appelées des pirates.

Des licences restrictives

Les développeurs et les utilisateurs se trouvent divisés par le culte du secret de fabrication imposé par les éditeurs de logiciels propriétaires. Les programmeurs ont le pouvoir de concevoir le logiciel comme bon leur semble et les utilisateurs finaux n'ont le choix que d'utiliser ou non le logiciel. On n'aura jamais le droit de modifier la structure des logiciels propriétaires. On ne peut de même pas étudier le fonctionnement des programmes et des fonctionnalités intégrés dans ces logiciels.

Si un problème survient sur les logiciels propriétaires, on est souvent obligé d'attendre que l'éditeur les ait corrigés avant de pouvoir les réutiliser. Cela peut prendre beaucoup de temps selon la disponibilité des techniciens. Aussi, l'opération est souvent payante. Avec quelques connaissances, on peut utiliser des logiciels de dépannage. Toutefois, l'opération n'est pas toujours évidente. Les logiciels propriétaires donnent donc le plein pouvoir aux grands éditeurs de programmes informatiques.

Les logiciels propriétaires et les logiciels libres

On ne peut parler de logiciels propriétaires sans évoquer les logiciels libres. En effet, les deux sont souvent comparés entre eux. Le logiciel libre offre plus de liberté quant à la conception du programme. Un des principaux avantages de ce type de logiciels est la possibilité de dupliquer le programme pour d'autres utilisateurs. On peut donc concevoir un logiciel propriétaire en partant d'un logiciel libre mais l'inverse n'est pas possible.

L'utilisation de ces logiciels libres ont donc permis d'améliorer la performance des logiciels propriétaires en concevant différentes versions du même programme. La possibilité de modifier le code source permet ainsi aux développeurs d'adapter le logiciel aux besoins spécifiques des utilisateurs. On peut obtenir les logiciels propriétaires auprès des vendeurs spécialisés comme Eptimum. Le distributeur Eptimum met en vente toute une pléthore de logiciels en téléchargement, disponibles sur des sites marchands spécialisés dans toute l'Europe et au-delà.

Autres articles

Comment reconnaitre un logiciel libre ?

Dans le domaine du logiciel informatique, il y a le logiciel propriétaire et le logiciel libre. Ces deux types de logiciels inondent le marché avec des innovations toutes les semaines. Même si les logiciels......